Retour à la bibliographie...





Couverture






En 909 ou 910, le duc Guillaume le Pieux offre aux apôtres Pierre et Paul l´abbaye bénédictine de Cluny, en Mâconnais. Placée sous la protection des papes, la nouvelle fondation connaît un formidable essor : "asile de prières" pour les vivants et les morts de la chrétienté, refuge des pauvres et des pécheurs, elle se hisse au rang de modèle du monachisme réformateur. Au cœur de l´histoire religieuse et politique des Xe-XIIe siècles, Cluny, grâcce à la personnalité de ses "grands abbés", se place à la tête d´un vaste réseau d´abbayes et de prieurés, formant une véritable Eglise dans l´Eglise, dont le centre se dote, au XIIe siècle, de la plus grande église de la chrétienté.