Retour à la bibliographie...





Couverture






Depuis que l´archéologue américain Kenneth-John Conant a pu concrétiser par des fouilles méthodiques et rigoureuses sur le site-même du monastère chef-d´ordre toute la grandeur des réalisations clunisiennes, un nombre important d´ouvrages ont paru qui ont apporté sur cette institution hors pair des éléments de connaissance nombreux dans tous les domaines : histoire, vie monastique, spiritualité, art et archéologie.
Le présent ouvrage se veut une synthèse de ce que les travaux les plus importants sur les aspects multiples d´un tel sujet contiennent d´éléments propres à donner une connaissance à la fois plus large et plus précise de l´incontestable grandeur de l´Ordre clunisien et du rôle qu´ont joué dans la Chrétienté occidentale du moyen âge ses chefs, les "Grands Abbés", entre 950 et 1150.
Sans appareil d´érudition pure, plus ou moins rébarbative pour le lecteur peu familiarisé avec ses termes et ses méthodes, mais en se fondant sur les travaux les plus autorisés, en abordant les multiples aspects d´un domaine aussi vaste par une démarche qui les replace dans la perspective historique générale de leur temps et en dégage toute l´aura culturelle et spirituelle, l´auteur s´est efforcé de rendre aisée et agréable la lecture d´un texte dans lequel il a ambitionné de faire revivre pleinement une institution qui reste particulièrement prestigieuse dans l´histoire non seulement de la France du moyen âge, mais aussi de l´ensemble de l´Europe d´Occident. En cette année où l´on célèbre à Cluny, en Provence et en Bourbonnais le millénaire de la mort de l´un de ces "Grands Abbés", Mayeul de Valensole, l´Ordre de Cluny mérite que l´on célèbre aussi toute sa prestigieuse histoire à sa plus belle période.